Argelès-Sur-Mer

L’une des stations balnéaires les plus importantes du golfe du Lion

Une vidéo de présentation de l’office du tourisme

Argelès sur mer, l’une des stations balnéaires les plus importantes du golfe du Lion a deux visages:

Le premier: Argelès-sur-Mer, vieil et authentique village catalan, avec un beau quartier autour de l’église Notre-Dame-del-Prats, où quelques vieilles maisons aux tons ocre entourent ce bel édifice de style gothique méridional du XIV’ siècle. Profitez d’un jour de marché pour flaner (Marché, rue et place de la république tous les mercredis et samedi matin)

Et le second, Argelès-Plage, qui voit déferler les amateurs de coups de soleil et de jeux de plage. La plage, superbe là encore, la longue esplanade arborée, ainsi qu’une assez grande pinède, rendent Argelès-Plage plutôt sympathique.

La plage d’Argelès se situe au pied des Pyrénées. Longue de sept kilomètres, elle est la dernière grande plage française avant la côte vermeille, rocheuse, et la Costa Brava espagnole. C’est une longue bande de terre orientée nord-sud qui s’étend entre les embouchures des fleuves Tech, au Nord, et Massane, au Sud. Le « bocal » (ou l’embouchure) du Tech est protégé par la réserve naturelle nationale du Mas Larrieu, le « grau » de la Massane étant occupé par le port d’Argelès. Au-delà du port se trouve l’autre plage d’Argelès, bien plus petite : celle de l’anse du Racou.

La réserve naturelle du mas larrieu

La réserve naturelle nationale du Mas Larrieu, s’étend sur 145 ha de part et d’autre de la rivière le Tech, sur le territoire des communes d’Elne et d’Argelès-sur-Mer. Côté plage, c’est une zone mixte, où « textiles » et « non-textiles » (comprendre naturistes ou non) se côtoient pacifiquement….Il est possible d’atteindre la réserve, à partir de la résidence, en longeant la plage, vers le nord…Il faudra se mouiller pour traverser le Tech!!

La forêt de la Massane

La forêt de la Massane est seulement accessible à pied (3h de marche Aller-Retour). Elle s’étend sur 300 ha, dans la partie orientale du massif des Albères et occupe la partie supérieure du bassin versant de la rivière Massane entre 600 et 1 150 m d’altitude. Elle est constituée en majeure partie de hêtres qui ont une valeur de relique préglaciaire. Faune riche et variée, et tour dite « de la Massane ». édifiée vers 1285 par Jacques 1er de Majorque, d’où l’on a une vue remarquable.